Être rien c'est être tout - Nisargadatta

Être rien, c’est Être tout. Tel est, résumé, l'enseignement de Nisargadatta. Quand je vois que je ne suis ni le corps, ni les souffles vitaux, ni les émotions, ni les pensées ni l'absence de pensée, ni ce "je" qui prétend voir, alors la Vision se reconnaît elle-même comme étant Cela qui ne veille, ni ne rêve ni ne dort. Il y a Conscience mais personne pour être conscient. Les idées mêmes de servitude et de libération sont vues comme des concepts appartenant à la personne. Or la libération n'est pas pour cette personne, elle est de la personne elle-même. Il n'y a personne pour être libre, mais il peut être donné de reconnaître que je suis la Liberté est elle-même, déjà présente avant toute manifestation.

 

Avant d'affirmer « je suis prisonnier » où « je suis libre », JE SUIS. Si je « sais » que j'étais absent sous cette forme il y a 3000 ans, ou pendant le sommeil profond, c'est bel et bien parce que Je suis témoin de cette absence, tout autant que de cette prétendue présence. Je suis, avant même l’apparition de ce savoir, et je demeure, après que ce savoir ait disparu. C'est pourquoi la méditation n'est pas une action ; il y a méditation mais personne pour méditer.

 

Et lorsque cette connaissance d'être elle-même, sans mot, est transcendée, il ne demeure que l'Absolu, au-delà de l'ignorance et de la connaissance, de l'être et du non-être, de la présence et de l’absence, l’Absolu au sujet duquel rien ne peut être dit. Lorsque il est vu que je ne suis rien de tout ce qui peut être concevable ou expérimentale, le Je suis se reconnaît comme Conscience pure, comme océan d'amour éternel dans lequel et par lequel tout se manifeste spontanément, automatiquement, comme expression de cet Amour lui-même.

 

Au-delà du tout et du rien, de l'oubli et du souvenir, de la dualité et de la non-dualité, l'amant, l'aimé et l'amour ne sont qu'Un, Conscience unique omniprésente dans la multitude des êtres. Il n'y a même pas qu' « une » Conscience, il n'y a que la Conscience. Et vous êtes le Témoin incréé de Cela. Absolu.

 

Pierre Bonnasse
"Être Rien c'est Être Tout, l'enseignement de Nisargadatta Maharaj" (Le Journal du Yoga n°171, avril 2016)

 

A LIRE : Nisargadatta Maharaj, Être rien c’est Être tout, Dervy, 2015. Traduit par Karina Bharucha, collection « Yoga intérieur » dirigée par Pierre Bonnasse.